Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revy Black, pistolero notoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Revy Black
Chasseuse de primes


Messages : 5
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 27
Lieu d'origine : L'Archipel de Tharen

MessageSujet: Revy Black, pistolero notoire   Mar 5 Déc - 16:40

Rebecca Black

Chasseuse de primes



Surnom : Revy est son nom de Traceuse. Les autres appellations que ses proies lui donnent lui passent par-dessus la tête.
Âge : 27 ans
Sexe/genre :
Orientation romantique/sexuelle : S'est toujours vue comme une femme, toujours vue parfaite pour séduire les hommes.
Race : Humaine pure souche


Personnalité


Caractère : Revy est une personne posée et patiente. Elle étudie les primes potentielles et compare chaune en lien avec le rapport récompense et risque. Les criminels qui demanderaient une équipe sont trop pour elle, qui préfère travailler seule. Chaque cible est étudiée. Revy n'a pas peur de s'infiltrer et de forger de fausses amitiés pour arriver à ses fins. Bien des moyens sont bons pour gagner son pain. Il lui arrive de devenir un membre de la famille mais elle ne s'est jamais attachée, toujours rivée sur son but. C'est facile de devenir quelqu'un d'autre, un simple tour de magie. Ses seules attaches, elles sont avec ses parents, les seules personnes en qui elle a entièrement confiance, qu'elle ne pourrait jamais blesser. Plutôt mourir que de devoir tirer sur eux. Elle n'a jamais vraiment eu d'amis non plus, des connaissances elle en a plein, elle en a de besoin, mais rien  ne va au-delà du professionnel. On ne se fait une réputation en étant douce et câline. Sa dévotion à Warui est légitime et pure à ses yeux. Ces gens qui marchent sur les autres et briment leurs droits ont intérêt à se terrer dans leur coin, car personne n'en fait à sa tête et espère que rien ne va lui arriver en retour! Pour Revy, c'est une mission divine que d'appréhender les crapules et les punir. Des Sytha à Syab, qui se proclament descendants de sa patronne? Pfft. Ils peuvent rester dans leur igloo si ça leur chante, elle, elle est une vraie disciple de la Liberté.
Physique : Revy est une grande dame svelte. Ses cheveux roux tombent dans son dos comme une cascade de feu. Elle porte souvent un grand chapeau pour protéger ses yeux du soleil, dit-elle quand elle porte de lunettes de soleil pour aller avec le look. Sa peau est légèrement bronzée par le beau temps de Tharen et ses escapades à la grandeur du continent. Elle est vêtue d'un grand manteau léger mais fait de cuir résistant avec plusieurs poches qui contiennent les ingrédient nécessaires à la fabrication de ses balles, l'entretient de ses pistolets et la création de ses traits. Elle porte de longues bottes, pratique pour les bayous mais ses vêtements en tant que tels sont courts, une simple veste par-dessus un gilet des culottes très courtes. Quelques cicatrices ornent ses jambes et ses bras, traces de conflits et de bagarre mais elle ne les cacherait jamais. Elle n'a pas de piqûre de moustique, c'est magique des traits pour les repousser. Ses lunettes cachent ses iris rouge sang, naturellement bleus, magiquement colorés pour terroriser ses ennemis et l'annoncer comme étant une disciple de Warui.
Point(s) fort(s) : Revy est capable d'une grande précision sur une distance étonnante avec petite cible. Ses réflexes lui ont sauvé la peau plus d'une fois dans des bagarres ou des infiltrations.
Point(s) faible(s) : Revy est une combattante à distance, dès qu'elle perd son avantage elle est dans de beaux draps. Elle n'est pas entraînée au corps à corps peut facilement tomber sous un coup bien placé. L'appât du gain a parfois raison de son bon sens, si la récompense est trop alléchante à ses yeux.


Histoire


Famille : Reagan Black, son père, est un armurier de profession, un grand gaillard costaud, un peu brusque mais plaisant. Aïsha Snepta, sa mère, est femme au foyer, bien sûr. Elle a appris à sa fille que si elle voulait être respecter, elle devrait botter des culs. Bien que Regan soit le maître de la famille, c'est Aïsha qui tire les ficelle dans la maison et cela a été une grande inspiration pour Revy, de se prendre en main et de suivre le crédo de la Liberté.
Lieu d'origine : Revy vient de Tharen
Passé : Revy a bien sûr passé par l'école, il est important d'être éduquée. Avec son travail, son père n'était pas en mal d'argent et dès que sa fille ne fut pus éligible plus l'école publique, il s'arma de patience pour lui apprendre son métier, après que sa chérie d'amour l'ait convaincu à coups de menaces à peine voilées sur l'avenir de leur chambre à coucher. Revy appris à fabriquer des pistolets et des balles, fascinée par les mécanismes et leur fonctionnement entre eux. Elle voulait plus que des armes, elle voulait les modifier à son bon vouloir! C'est à faire de patience, de conviction, de pots-de-vin et d'acharnement qu'elle put trouver un Traceur qui lui enseigne les glyphs et leur complexité. Elle était une excellente élève, attentive, passionnée, posait des questions sur tout et avait cette soif de savoir à laquelle on ne pouvait rien refuser. Les histoires de magie lui avaient toujours plus, les exploits des héros encore plus. Elle savait ce qu'elle voulait faire. Adulte, Revy passa des jours à confectionner son chef d'oeuvre, il n'y aurait jamais deux pistolets comme les siens. Deux merveilles d'ingénierie et de magie, les traits les recouvrant se mariant parfaitement à leur structure, elle voulait surpasser les maîtres. Ses deux armes, ses bijoux, elle les appela Dante et Vergil. Mais ce n'était pas assez. Elle avait cette soif de venir une légende, d'être reconnue pour ses actions. Une doctrine lui convenait, elle serait disciple de la Liberté, elle jeune thare de l'Archipel. Elle ne pouvait pas avoir peur, mais elle avait eu peur à de nombreuses reprises.

Se déclarer femme indépendante n'était pas chose facile. Trouver sa voie non plus. Le déclic se fit quand elle eu vent d'un criminel à la petite semaine. Un profiteur. C'était sa chance, c'était sa voie, son destin! Les raclures ne manquaient pas dans le monde et elle baisserait leur nombre petit à petit. À force de ramasser des voyous, elle put amasser un peu d'argent pour lui permettre de voyager, voir du pays et voir le continent, traverser Dalentour et Amanëa, rêver de se rendre à Enarida. Syab? Les bêtes à poil pouvaient attendre. Oh certes, il y avait ces fameux 'Sytha' là-bas dans la neige, qui se proclamaient divins et descendants de Warui. Elle doutait qu'ils étaient tout aussi dévoués qu'elle à sa déesse, quand on change la couleur de ses iris avec une signification aussi pure que de se rapprocher la Liberté.


Autres informations


Arme(s) et équipements : Dante et Vergil, ses deux amours de revolvers. Elle ne va nul part sans eux, et les rassure quand elle doit les mettre de côté pour quelques instants. Elle trimbale son nécessaire de nettoyage et de confection de balles, elle pourrait les acheter mais ça ne se compare pas à la joie de les faire soi-même.
Pouvoir(s) : Revy est une Traceuse. Ses revolvers sont gravés avec des glyphs qui augmentent leur capacités: la distance qu'une balle peut parcourir avant de retomber, la vélocité de ladite balle. Les plus dangereuses sont les balles qu'elle porte sur elle. Elle prends soin de les graver avec minutie pour ajouter des effets de toutes sortes, du feu, des explosions, de la glace, de l'élasticité mais surtout, le véritable prénom de ses cibles, si ils sont magiciens. Elle a besoin d'un moment entre chaque balle si elle veut qu,elle fasse effet, afin de concentrer son mana dans ses pistolets qui servent de conduits pour ses sorts.
Passions : L'entretient de ses armes, créer des détails sur de petits objets, voir le monde et rencontrer des gens, se dévouer corps et âme à sa patronne.
Aversions : Les profiteurs qui brisent les droits des autres et pensent s'en sortir. Elle ne peut pas tous les arrêter mais elle sait que Warui lui sourit. Elle a horreur du froid, elle aimerait visiter Syab mais... il fait trop froid à son goût. Elle a déjà essayé... mais elle n'aimera jamais le brocoli.
Position vis-à-vis des terres sauvages : Nouveau continent, nouvelles primes!
But : Un rêve irréalisable peut-être serait de pouvoir se retrouver face à Warui, de devenir une de ses exarchs, et d'avoir sa bénédiction personnelle.



Vous

Pseudonyme : Yuki
Comment êtes-vous arrivé ici ? Je suis la fondatrice Razz
D'où vient votre avatar ? Il va être fait maison bientôt
Autre(s) compte(s) sur Féia :Warui Sytha, Zirro Bedingfield et Céosus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Revy Black, pistolero notoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Les Personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: