Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Nains de Telrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cirrus
Exilé de Syab
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 24
Lieu d'origine : Province de Skavot (Syab)

MessageSujet: Les Nains de Telrir   Ven 19 Aoû - 18:10

Les Nains




Nation :
Les îles de Telrir.

Physique :
Les Nains sont des humanoïdes de petite taille, mesurant entre 1m20 et 1m50. Trapus et robustes, ils possèdent une grande force et une bonne résistance aux blessures. Les Nains de Féia sont généralement bruns ou roux, peu ont les cheveux et la barbe blonds. D'ailleurs, en parlant de barbe, celle-ci est leur fierté physique, que ce soit chez les mâles et les femelles. Elle est très bien entretenue et souvent ornée de tresses. Il n'est pas possible de croiser un Nain sans barbe. Si jamais vous en rencontrez un, c'est que vous êtes sans doute face à un fou ou à un banni. Les Nains de Féia peuvent vivre jusqu'à 300 ans et sont en âge de se marier vers 100 ans.

Coutumes :
Les Nains vivent sur l'archipel volant de Telrir, à l'abri de toute invasion étrangère. Cet isolement leur donne un aspect peu accueillant mais ils ne sont pas dérangés à l'idée de descendre sur terre pour faire du commerce avec les autres espèces (avec les Humains et les Faryd, surtout) ou partir à l'aventure. Ils peuvent être de bonne compagnie, appréciant la bonne nourriture et la bonne boisson. Une fois qu'un Nain vous considère comme un ami, il vous sera toujours loyal. Ils sont cependant assez secrets aux premiers abords. Ils ne vous diront jamais l'emplacement de l'archipel et ne vous y emmèneront pas. Si vous atterrissez par hasard sur Telrir, préparez-vous à être bombardé de questions.

Les Nains sont très fiers de leurs origines et de leurs terres. Celles-ci leur procurent grand nombre de richesses et ils refusent de partager leurs plus précieux minerais. Dotés d'un très grand sens de l'esthétique, leur architecture est impressionnante et lumineuse. Ce sont aussi de grands savants et inventeurs. Leur technologie est très évoluée et les Nains possèdent autant de machines terrestres que volantes. Quand ils quittent leurs terres, ils embarquent dans des dirigeables aux décorations sophistiquées. Comme armes, les Nains aiment beaucoup les marteaux, les haches, voire les épées, d'autres se servent de pistolets ou de gros fusils. Ils ont les meilleurs Ingénieurs de Féia, qui sont les premiers à être apparu dans ce monde.

En revanche, ils détestent la magie et ce, pour plusieurs raisons. La principale est leur sang nain qui la rejette. Il est difficile pour eux de maîtriser la magie. Un Nain qui se donnera le défi de devenir mage sera très mal vu, voire rejeté et persécuté. Selon ce peuple, si leur sang ne supporte pas la magie, c'est normal. Aller à l'encontre de cette loi est contre-nature. Il n'est pas impossible pour eux de devenir mage mais l'apprentissage sera semé d'embûches. Leur dieu créateur Sravlos en a décidé ainsi et il ne faut pas s'opposer à ses décisions. La croyance religieuse est la deuxième raison qui les pousse à détester la magie. Sravlos est le dieu de la Terre et encourage les mortels à la façonner, à en retirer des ressources pour améliorer leur quotidien. Il méprise la magie, source qui ne devrait pas être accessible à n'importe qui. Selon les Nains et les fidèles de Sravlos, la maîtrise de la magie n'est qu'arrogance. Les pratiquants souillent la nature et le monde et travaillent dans le but de surpasser les autres mortels, ce qui est une véritable offense aux dieux. Enfin, surtout à leur dieu.

Les membres d'une famille sont très unis et vivent tous dans le même coin. Si vous osez insulter un Nain, vous avez tous les autres sur le dos. Les mâles sont en très grand nombre par rapport aux femelles qui ont peu de droits. Elles peuvent se battre (pour nettoyer les mines, on a toujours besoin d'aide !) mais certains domaines leur sont inaccessibles. Quelques unes deviennent Ingénieurs ou scientifiques mais les mâles ne se priveront pas d'être méprisants. Et elles ne peuvent se présenter aux élections, ni voter. Car, oui, les Nains vivent en démocratie. Chaque ville a une place centrale sur laquelle les habitants votent à main levée pour les candidats. D'ailleurs, tout le monde peut se présenter et il n'y a pas de nombre limite. Les élections se passent en trois tours. Les Nains votent une première fois jusqu'à ce qu'il reste dix candidats. Puis une deuxième fois pour que le troisième tour se joue entre deux candidats. Le Nain élu reste au pouvoir pendant sept ans et réside à Galendrin, la capitale. Deux autres Nains maires dirigent les deux autres îles et sont élus de la même façon mais pour quatre ans. Le président actuel se nomme Norvar Kordren et les deux maires, Esron Sharmek et Lerdran Klergorm.

Histoire :
D'après les légendes, les Nains vécurent bien avant les humains et apparurent en même temps que les Elfes. Ils furent engendrés par Sravlos, dieu de la Terre qu'ils vénèrent et qu'ils couvrent d'offrandes pour obtenir richesses et protection. Ils s'installèrent sur les îles de Telrir pour leurs montagnes regorgeant de divers minerais. Les richesses y abondaient tellement qu'elles attiraient les pillards et les envahisseurs. L'un des pires fut Asmeth, puissant Dragon de Feu, qui désirait aussi élire ce lieu comme domicile. Il prit d'assaut l'île de Nôradir et en chassa les Nains qui se réfugièrent sur les deux autres îles. Bien décidés à reprendre ce qu'il leur revenait, ils développèrent leurs armes et leurs techniques de combat. Chaque tentative les menait vers une plus grande évolution et les Nains tuèrent enfin Asmeth. Son crâne décore encore aujourd'hui la capitale Galendrin, construite après la bataille avec les richesses que la bête avait amassées.

Leurs défenses se sophistiquèrent et leur technologie connut une grande avancée. Des murailles entouraient les trois îles et de gros canons les protégeaient de toutes attaques. Les autres peuples, en particulier les Humains, voulaient acquérir leurs secrets mais les Nains refusaient de les leur livrer, craignant qu'ils se servent de leurs propres progrès contre eux. Par la suite, un groupe d'Ingénieurs eut l'idée de concevoir d'immenses roues verticales et des machines dans le but de déplacer leurs îles. Mais les Nains ne s'arrêtèrent pas là. Les engins se multiplièrent et l'île se métamorphosa jusqu'à s'envoler dans le ciel. La plupart du temps, les Nains n'eurent quasiment plus de problèmes d'invasion mais leurs île si protégées étaient toujours recherchées par les aventuriers.

Les Nains furent les premiers à découvrir le continent d'Enarida. Des explorateurs et des scientifiques foulèrent la terre et l'étudièrent. Ils découvrirent de nouveaux minerais d'une grande rareté qui pourraient améliorer leurs îles. Plus tard, les Nains envoyèrent des mineurs, pas loin d'où s'élevait une dizaine de tours. Les Anges qui les habitaient s'inquiétèrent et se renseignèrent sur leurs activités. Les Nains assurèrent qu'ils ne leur voulaient aucun mal et qu'ils avaient l'intention d'extraire ce minerai. Ils apprirent à connaître ces êtres ailés mais leur nature magique les dérangeait. Du côté des deux peuples, de mauvais avis naissaient. Des Anges voyaient les Nains comme des envahisseurs et des Nains voyaient les Anges comme des êtres sauvages. Le peuple de Telrir étendit leurs travaux sur Enarida, au point de s'approcher trop près des tours. Les habitants s'y opposèrent alors et leur prièrent de retourner sur leurs îles. Comme les Nains refusaient, les Anges eurent recours à la force et à leur magie mais ils étaient très faibles face à la puissance telririenne et perdirent beaucoup des leurs. Cependant, des Nains ne supportèrent plus ce massacre et désobéirent à leurs supérieurs. De grandes mutineries éclatèrent et prirent le dessus. Les Nains allèrent parler aux Anges. Leurs entretiens durèrent des jours jusqu'à ce que les deux peuples acceptent tous deux un accord. Ni les êtres ailés, ni les êtres de la terre ne désiraient se battre davantage mais les excuses devaient être présentées. Les erreurs ne pouvaient être réparées mais les Nains leur offrirent des pierres et des richesses réactives à la magie. Les Anges acceptèrent leurs présents et leurs travaux. Mais ils imposèrent une frontière à ne pas dépasser : ils n'avaient pas le droit de passer de l'autre côté des montagnes, là où se trouvaient les tours. Aujourd'hui, les Nains respectent encore cette ligne et punissent sévèrement ceux qui osent la franchir. Mais certains veulent élargir leurs terrains et des disputes éclatent encore à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Nains de Telrir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tactique gobelins contre nains
» [CONSEIL] Nains
» LES NAINS ! ( Jeu con )
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» pour les fan de nains... (entre autres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Races-
Sauter vers: