Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')

Aller en bas 
AuteurMessage
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 20:05

Au Manoir des Sytha, un bel après-midi d'hiver, un messager franchit les portes d'entrée et se fit escorter au bureau de la jarl. Une simple lettre fut remise:


Elleira,

J'ai eu vent d'un certain... contrat, entre Imbir Tarvagin et les Sytha. Deux jeunes enfants du clan Targavin maintenant résidant au Manoir. Qui plus est, l'une de ces deux enfants a été reconnue coupable par le conseil de complicité à un homocide volontaire. J'attends des explications.

Signé
Sa Majestée
Alliéa Di'Narva

_________________


Dernière édition par Warui Sytha le Ven 5 Jan - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 20:19

Elleira se dit que la Reine avait appris bien vite. Cela faisait à peine une semaine que les enfants étaient chez elle. Il ne servait à rien de faire attendre Sa Majestée.

Votre Majestée

Il m'a été confirmé par le parti accusé que la vente des produits fautifs n'était en aucun point volontairement associé à l'acte. L'accusée reste coupable et responsable de ses actes mais n'est qu'une autre victime parmi les autres.

Signé
Jarl de Wotkal
Elleira B. Sytha


C'était lourd de rester formelle avec la royauté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 20:39

La réponse ne se fit par tarder. Le château était presque à côté. Pourquoi ne pas se rendre à la cour, tout simplement? La réponse de la reine allait comme suit:

Elleira,

il me lasse de communiquer avec formalités, alors j'irai droit au but, non pas tant que souveraine, mais en tant que vieille amie de ta feu mère. Et puis, le sujet de notre conversation n'est pas un secret politique qui déclencherait une guerre.

Signé
Alliéa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 20:55

Elleira n'avait jamais laissé paraître sa relation 'privilégiée' avec Sa Majestée en public. Lui écrire plus personnellement ne pourrait faire de tort.

La jeune Zima croyait bien faire en aidant Cirrus. Personne ne savait, personne n'était au courant. Encore mes sympathies pour Zalma et Eldran, si il est possible de leur faire parvenir. Zima est bannie de son clan et Imbir a sans doute du jouer de ses contacts pour garder sa nièce en Syab. Les Targavin sont bannis de Skavot, comme vous devez sans doute déjà savoir.

J'ai accepté de prendre Zima et son frère sous ma gouverne, de faire une faveur aux Targavin.

Elleira B. Sytha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 21:21

Et bien sûr, il ne fallu pas attendre longtemps pour recevoir un autre message.

Elleira,

je dois avouer qu'une faveur aussi importante, qui permet aux Targavin garder leur honneur, est digne d'un grand service qu'ils redoivent ultérieurement. Te connaissant, ces deux enfants ne devraient pas avoir de soucis provenant de ta part. Et puis, il faudrait vraiment que je rencontre ta fille un jour.

Signé
Alliéa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Warui Sytha
Future matriarche du clan Sytha
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   Sam 23 Déc - 21:49

Elleira espérait clore la conversation. Non pas qu'elle ne voulait pas communiquer avec la Reine, elle préférait être en face de la personne.

Majestée,

les enfants Targavin ne pouvaient trouver meilleur refuge en Irracya. Il était impensable pour moi de leur refuser l'asile. Sachez que je projette d'employer les talents de la jeune Zima à bon escient.


La jarl se demandait si mentionner Warui était une bonne idée... Alliéa le verrait. Comment dire...

Je crains que ma cadette ne soit pas prête à se mêler à la cour de Syab. Sauf votre respect, j'aimerais attendre encore un peu avant de réunir les jarls, leur héritiers et leur thanes.

Elleira B. Sytha


Et après ça, plus de lettre de la part de la Reine. Mais il y avait toujours quelque chose à discuter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des réfugiés dans ma capitale? (Juste après 'Tutrice semi-royale')
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chat noir pas caché dans l'ombre, juste pas là.
» Les rois et autres nobles après la guerre de l'anneau
» Tourne 7 fois ta langue dans ta bouche et après fait un noeud. Bien serré. [fini]
» [Escalier B => Couloirs][Emiko+Honoka] Juste après l'horreur...
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Féia :: Correspondances et communications-
Sauter vers: