Dans un monde de technologie et de magie, le course à la suprémacie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Vouivres des Neiges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin



Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 27

MessageSujet: Les Vouivres des Neiges   Ven 7 Oct - 0:24

<h5 style="text-align: center; text-shadow: 4px 4px 4px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 28px"><strong> Vouivres des Neiges</strong></h5>

<div style="border-style: groove; border-radius: 20px; padding: 10px; background-color: #e5fbff"><h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Autres noms :</i></h6> Dragons des Neiges, Dragons de Syab (Nommés dragons pour leur forme physique, ils sont néanmoins de la famille des vouivres pour leur intelligence animale et leur inaptitude à utiliser la magie)

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Longévité :</i></h6> 80 années, 40-50 à l'état sauvage

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Taille :</i></h6> Les adultes sont en moyenne aussi grands qu'un cheval, certains deviennent aussi imposants qu'une orque quand ils prennent de l'âge.

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Habitat :</i></h6> Les Terres de Syab pour la quasi totalité. Ils apprécient les climats frais et supportent mal la chaleur avec leur fourrure isothermique. Les dragons des neiges qui se font sortir de leur habitat naturel doivent être entretenus avec soin afin qu'ils ne surchauffent pas, surtout s'ils sont près des régions chaudes et arides.

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Alimentation :</i></h6> Les dragons des neiges sont carnivores et carnassiers. Ils préfèrent chasser mais ne rechignent pas s'ils tombent sur une carcasse. Leur diète est majoritairement composée de cerfs, de sangliers, de lapins, de marmottes, de rennes, de chevreuils et de divers fruits de mer. Les dragons des neiges domestiqués aiment bien la viande cuite saignant et à point. Il est possible de les habituer jeunes à manger des aliments plus variés en ajoutant des fruits et des légumes à leur menu tout en respectant leurs besoins nutritionnels.

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Croissance :</i></h6> Les dragons des neiges naissent d’œufs. Ils ressemblent à leur forme adulte mais en plus mignons et sont minuscules comme des chiots. Ils grandissent très vite et font la taille d'un poney vers l'âge de 5 ans puis celle d'un cheval vers 7 ans. Dès l'âge de 5 ans ils peuvent être chevauchés.

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Apparence :</i></h6> Les dragons de Syab diffèrent des dragons rencontrés un peu partout car ils sont recouverts d'une fourrure épaisse. Leur tête est grande et rectangulaire, leurs narines sont sur le devant de leur museau, leurs yeux sont sur les côtés. Leur museau est plus étroit que la base de la tête. Ils ont deux longues oreilles pointues vers l'arrière de leur crâne, avec deux cornes imitant l'angle et la forme de leur oreilles d'une couleur variant de noir à beige/os. Leurs joues et l'arrière de leur tête ont de la fourrure plus épaisse qui forme une crinière. Leur mâchoire est remplie de crocs tranchants. Leurs pattes avants et arrières ont trois doigts/orteils chacun. Comme les autres dragons, ils possèdent des ailes, qui sont recouvertes de plumes avec du duvet à la base. Ils ont une longue queue touffue pour leur équilibre. La couleur de leur fourrure varie selon l'individu, elle reste dans les tons de noir, blanc, gris, beige, brun, roux, blond. Si un dragon de Syab arbore une autre couleur, il est soit de parents mixtes (En quel cas son apparence le reflétera) ou sa fourrure est teinte. Leur yeux varient entre le vert et le doré.

Il est de pensée commune que les Vouivres des Neiges seraient des cousins très distants des Dragons de Tonnerre. Les deux espèces sont les seuls dragons à fourrure sur le continent d'Irracya. Les biologistes théorisent qu'une partie des Dragons auraient migré vers le Nord il y a quelques centaines, voire un ou deux milliers d'années. Ils auraient rétrécis, perdu la paroles et la capacité à manier la magie. Certains Dragons de Syab sont mentionnés dans les histoire comme ayant été capables de se servir de magie, le dernier Vouivre qui aurait réussi cet exploit aurait vécu il y plus de 500 ans.

<h6 style="text-shadow: 3px 3px 3px rgba(0, 0, 0, 0.4); font-size: 14px;"><i>Écologie :</i></h6> Les dragons des neiges vivent surtout au nord de Féia. Ils vivent généralement en meute menée par un couple dominant. Ils sont très sociaux et sédentaires. Ils s'établissent sur un territoire et ne le quittent que s’ils sont obligés ou qu'ils ne peuvent plus rien en tirer. Les sources chaudes de Syab sont leurs lieux favoris où ils vont pondre leur œufs à coquille molle dans l'eau. Les mères restent aux aguets tandis que les pères chassent. Les mères dragons deviennent très agressives durant la période d'incubation, ne tolérant que les autres femelles. C'est durant cette période que les dragons ont l'habitude de laisser leurs proies dans l'eau pour la chaleur ramollisse la viande, afin que les dragonnets puissent mâcher dès la naissance, leurs mâchoires n'étant pas assez puissantes pour mastiquer de la viande crue. Les meutes de dragons sont majoritairement composées de femelles avec quelques mâles. Il n'est pas rare de voir des groupes composés uniquement de jeunes mâles se cherchant des femelles à conquérir. Les femelles pondent des œufs même non fécondées et ces œufs sans embryon sont une délicatesse syabienne prisée, rendant le métier de chasseur d’œufs dangereux. Il est plus facile d'élever une femelle pour ses œufs que de les chercher, quoique les œufs sauvages ont la réputation d'avoir meilleur goût. Les dragons des neiges se reproduisent tous les 7 ans, leurs portées comptent de 5 à 10 œufs à la fois, la quasi-totalité éclosent à chaque fois, les dragonnets sont une proie facile pour les autres prédateurs et mâles qui remplacent leur père.

Ils ont le sang chaud et survivent très bien hiver. Leur fourrure les isole contre le froid grâce aux poches d'air entre leurs poils et est assez longue qu'elle protège leur coussinet sous leurs orteils. Leurs griffes sont semi-retractables et les aident à ne pas déraper sur la glace, à s'agripper au sol pour courir à pleine vitesse et à grimper sur les endroits escarpés où ils n'ont pas l'espace d'ouvrir leur ailes. Celles-ci sont au niveau des omoplates, laissant assez d'espace entre les épaules et le cou ou sur le dos en général pour installer une selle. Ils sont très intelligents et peuvent être dressés pour répondre aux commandes vocales ou gestuelles complexes, retenir plusieurs actions et l'ordre dans lequel elles sont effectuées. Le temps nécessaire pour qu'un dragon et son cavalier soient synchronisés dépend de la relation entre les deux, ainsi que du dressage. Il est plus facile de dresser un dragonnet que de capturer un adulte bien que l'adulte, si la personne s'en occupe bien, peut être tout aussi bien élevé qu'un autre depuis la naissance. Si le dragon aime son maître, il n'hésitera pas à lui obéir.

Losrqu'un dragon des neiges prend de l’âge, sa fourrure blanchit en commençant par les extrémités. Il perd de sa force, il dort plus longtemps, bouge moins, préfère les endroits confortables, mange de la nourriture moins solide car ses dents sont usées, brisées et tombées. À l'état sauvage, les vieux dragons restent dans leur meute en tant que gardiens des dragonnets quand la meute part chasser. Si l'alpha devient vieux, ses fils ou des étrangers prendront sa place. Si ses fils prennent sa place, il reste en tant que gardiens des jeunes dragons, si un inconnu le déloge, il doit trouver une nouvelle meute qui l'acceptera ou tenter de survivre par lui-même s'il ne trouve personne. Les vieux dragons domestiqués pour le combat sont à la retraite pour leurs années de services. Les femelles pondent jusqu'à ce qu'elles atteignent 70 ans, les mâles peuvent se reproduire jusqu'à la fin de leur vie.

Les dragonnets identifient leur mère comme étant la première créature qui croise leur regard (Mâle ou femelle, la créature est désigné le/la parent). À mois de vouloir dresser un vouivre dès sa naissance, il est conseillé de laisser sa mère s'occuper de lui. Les bébés peuvent en être séparés dès l'âge d'un an, avec un parent compétent ils auront appris à socialiser avec ceux de leur espèce. Même s'il n'est pas recommandé de les séparé de leur portée avant un an, leur futur propriétaire peut socialiser avec son futur dragon, le plus tôt le mieux. Les liens de confiance se construisent tôt, les vouivres étant utilisé pour les transports et le combat, il est impératif que les partenaires se connaissent et se fassent confiance.</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumrpg.org
 
Les Vouivres des Neiges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Créatures de Féia-
Sauter vers: