Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Orcs de Duaod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cirrus
Exilé de Syab
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 24
Lieu d'origine : Province de Skavot (Syab)

MessageSujet: Les Orcs de Duaod   Lun 8 Mai - 12:05

Les Orcs de Duaod




Nation :
Les Orcs vivent principalement dans le val de Duaod mais certains se sont installés dans les plateaux de Lies.

Physique :
Robustes, les Orcs impressionnent par leur grande taille dépassant celle d'un humain. Mais c'est surtout leurs muscles saillants qui reflètent leur puissance. Vous ne verrez jamais un Orc maigre dans Féia. Les femelles possèdent la même carrure ou sont plus légèrement élancées. Leur peau est généralement verte et les nuances varient selon l'individu. Leur grande gueule est dotée de dents pointues, dont deux canines proéminentes qui se dressent comme des défenses dans la mâchoire inférieure. Les Orcs aiment avoir le crâne rasé ou les cheveux courts. Quand ils ne le sont pas, ils les attachent en queue de cheval ou en tresse. Quant à leur style vestimentaire, il est très limité. Les Orcs aiment laisser leurs bras et leurs jambes, souvent leur torse, à l'air libre pour la fluidité de leurs mouvements.

Coutumes :
Les Orcs sont des êtres fiers de leurs muscles. La force est une qualité primordiale dans leur société, que ce soit dans leur caractère ou dans leur physique. Violents, ils ne sont pas non plus mauvais par nature mais aiment montrer leur puissance à leurs proches et aux inconnus. Ils se battent principalement au corps à corps et méprisent les armes à distance. Ils admirent l'indépendance : Un Orc qui n'a pas besoin de quelqu'un est un Orc fort. Le combat est aussi un métier chez ce peuple et les professionnels se battent dans de grandes arènes. Bien sûr, les affrontements sont équilibrés. Les Orcs de mêmes niveaux se battent, ce qui permet d'impressionner les spectateurs. Quand ils en ont assez de la vie d'arène, ils quittent leurs terres pour défier des adversaires aux techniques plus exotiques. Ils s'intéressent beaucoup aux arts martiaux des autres peuples, parfois, quelques uns désirent les apprendre. Quand ils exigent que vous les combattiez, voyez cela comme un beau compliment et un signe de respect car ils ne voudront jamais affronter une personne qui a l'air inexpérimentée ou faible. Et un Orc devine qui sait se battre au corps à corps ou non. Dans ces situations, ces combats servent à évaluer l'adversaire ou sont considérés comme un signe d'amitié. Si un Orc a l'intention de vous frapper alors qu'il vous hait, il ne vous demandera pas votre avis.

La magie est perçue avec condescendance mais elle a une petite place dans leur société. En effet, les Orcs possèdent des guérisseurs qui soignent les maladies et les blessures graves. En revanche, ils n'ont pas le droit de toucher aux cicatrices qui sont la fierté des grands guerriers. Le métier de guérisseur est repris par les enfants. Peu d'Orcs le deviennent quand ils vivent dans une famille de combattants. La technologie est présente uniquement pour l'éclairage. Les engins volants n'ont pas leur place chez les Orcs à cause de leur goût du corps à corps. Mais ils possèdent une des plus grandes puissances maritimes de Féia. Leurs bateaux effraient les marins par leurs décorations sophistiquées et leur impressionnante taille. Leurs flancs sont dotés d'énormes lances noires qui se plantent dans les navires ennemis pour les aborder. Beaucoup de pirates célèbres sont des Orcs et ont vécu dans la cité de Derkhag, au bord de l'océan de Lelvar.

En dehors du combat, les Orcs adorent la musique et le chant. Leurs voix gutturales et leurs instruments de percussion tonnent dans les villes après une victoire, lors de l'ouverture des combats dans les arènes, avant une bataille et pendant de grandes fêtes. Durant une guerre, face aux armées, les Orcs exécutent le haka avec une parfaite synchronisation, dans le but d'effrayer l'ennemi. Il n'est pas rare d'entendre des mots crus et des insultes à l'adresse de l'opposant. Tout combattant sait le danser mais ne l'utilise pas uniquement avant un affrontement. Les Orcs font une démonstration pour accueillir un peuple allié ou une personne d'une haute importance. Cette danse est une marque de leur identité et l'exécuter serait comme voler leur culture.

Les Orcs sont dirigés par un puissant chef qui passera le pouvoir à son premier enfant (mâle ou femelle). Mais il se peut qu'un citoyen se révolte contre l'autorité de son chef et le défie. S'il l'emporte, il sera le nouveau dirigeant et siégera à Tarnindral. En-dessous, se trouvent les guerriers, ensuite les mages et enfin, les esclaves. Ces derniers restent robustes pour pouvoir soulever des charges lourdes. Assez bien traités, ils sont néanmoins plus sévèrement punis que les autres. D'ailleurs, dans la société orc, on ne pardonne pas les criminels. La sentence est claire : si vous avez trahi, violé ou commis un meurtre, vous serez décapité sur une place publique.

Les Orcs sont très méfiants envers les étrangers car leurs coutumes sont vivement critiqués. Si vous vous retrouvez dans une de leurs villes, vous devriez avoir une bonne raison. Ils se comportent avec agressivité, certains vont même jusqu'aux coups. Cependant, les marchands sont les bienvenus mais les Orcs ne deviendront pas non plus amis avec eux. Les relations amoureuses entre Orcs et humains existent mais sont peu courantes. Les enfants ne sont pas souvent assumés mais certains demi-orcs savent se faire une place dans l'une des deux sociétés. Les autres races ont tendance à croire que les Orcs sont dépourvus de sentiments amoureux, ce qui est faux : un Orc aime son ou sa partenaire d'un amour fort et fidèle.

Histoire :
Les Orcs ont toujours vécu dans le val de Duaod et ont repoussé les attaques. Très territoriaux, ils menèrent de nombreuses batailles contre les humains et conquirent quelques unes de leurs villes. Ils s'étendirent même jusqu'aux îles de Tharen. Mais ils furent bientôt repoussés et vaincus par leurs ennemis. Les pirates orcs étaient aussi très redoutés (et le sont toujours) dans le passé. Les nombreux pillages et massacres souillèrent la réputation des Orcs qui n'était pas élevée. Leur image sanglante et agressive resta jusqu'à aujourd'hui dans les esprits des autres peuples, en particulier des humains. Les Orcs formaient une société fermée mais rien ne les empêchait de s'aventurer chez les races voisines pour diverses raisons.

Habiles sur les mers, ils voguèrent jusqu'en Enarida pour explorer les terres sauvages et amasser de nouvelles richesses. Des marins s'échouèrent sur les plages du nouveau continent mais se perdirent dans un désert. Par chance, ils tombèrent sur une oasis où ils se désaltérèrent. Un groupe de Yoriis vint à leur rencontre. Intrigués, les Orcs les prirent pour de simples animaux et pensaient les tuer pour les manger. Mais ces créatures dégainèrent leur katana et leur firent comprendre qu'elles n'allaient pas se laisser faire. Fascinés par leurs armes, les Irraciens désiraient en savoir plus sur leurs techniques de combat. Après les présentations et les excuses, un des Yoriis accepta de défier un Orc. Le combat fut très serré et le tatou gagna, sous les regards impressionnés des étrangers. Ces derniers leur montrèrent beaucoup de respect et les habitants du désert les menèrent à leur cité. Les Orcs passèrent un long séjour en leur compagnie et leur racontèrent la vie à Duaod, les relations avec leurs peuples voisins et leurs plus grandes batailles. Quand ils partirent, ils invitèrent le groupe qu'ils avaient rencontré et les emmenèrent chez eux. À leur tour, les Yoriis apprirent les coutumes des Orcs. Après leur départ, les deux races développèrent des relations commerciales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Orcs de Duaod
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le devenir des orcs après la destruction de l'Anneau.
» A Band of Orcs - les gurines
» [Orques] Le numéro des orcs du Mordor
» Une nouvelle bande? 500C d'Orcs!
» [ORC] de l'aspect physique des orcs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Races-
Sauter vers: