Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Siiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siiko
Fillette vagabonde à ascendance draconique
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 24

MessageSujet: Journal de Siiko   Dim 17 Sep - 15:36

Des extraits du journal de Siiko...

Chère Amy,

Pourquoi Amy ? Parce que je ne veux pas écrire "cher journal". Un journal, c'est un objet et les objets ne vivent pas. Je veux m'imaginer parler à la confidente parfaite. Et pour moi, elle s'appellera Amy.

Amy, j'ai des choses merveilleuses à te raconter ! J'en profite pour vite les écrire avant que Warui et Loke se réveillent. D'ailleurs, je vais justement te parler d'eux.

Avec Ennedor, un gentil vieil homme, j'ai échoué sur les terres de Syab. Je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie et j'ai bien cru que mon sang allait se geler. Ennedor est mort après une nuit de tempête. Il m'a donné son manteau mais il ne m'a pas tenu suffisamment chaud. C'est triste qu'il soit mort pour rien, au final ! Mais j'étais toujours vivante et j'ai continué mon chemin après que la tempête se soit calmée.

J'ai longtemps marché sans rien voir à l'horizon mais quelques empreintes sont apparus sur mon chemin. C'étaient des empreintes de dragon, Amy ! Et je les ai suivis en espérant le rencontrer. Elles étaient si petites, le dragon devait être un bébé. Plus tard, des empreintes plus grosses les ont rejointes. Et c'est là que je suis tombée nez à nez avec Warui et Loke !

Warui est une Farïd blanche comme la neige de Syab. Elle n'a pas été contente quand j'ai voulu toucher son Loke et j'ai bien compris la leçon quand elle a planté sa grosse épée devant moi. Toucher le dragon de quelqu'un d'autre sans sa permission, c'est mal ! Et je la comprends tellement. Mais on est parties sur de bons termes. Warui m'a appris qu'elle est une Dragonnière et que Loke a éclos dans ses bras. J'ai vite deviné qu'elle vivait dans une famille noble. Elle me l'a confirmé en me donnant son nom : Sytha. Amy, les Sytha sont les plus proches du roi ! J'ai rencontré la fille d'une jarl !

Derrière Loke et Warui se tenait une grande dragonne appelée Freya. Elle est magnifique ! Et devine quoi ? Je l'ai chevauchée avec Warui ! Comme elle s'est aperçue que je mourais de froid, elle a décidé de m'emmener chez elle. Oh ! C'était merveilleux ! On a volé au-dessus des arbres et j'ai vu des animaux courir dans tous les sens au passage de Freya. Puis, on est enfin arrivés à Alserd, la ville où vivent Warui et sa famille.

On est passés par les étables, là où se reposent les vouivres des neiges. Freya est retournée dans son enclos où l'attendaient ses bébés. Warui m'a poussée dedans quand elle a entendu quelqu'un arriver. Les dragonnets étaient trop mignons mais ils m'ont fait tomber ! J'en ai pris un dans mes bras pour le caresser et un autre est monté sur ma tête. Et c'est là que le père de Warui m'a vue.





C'est lui qui chevauche Freya et qui s'occupe des dragons. Il a été très gentil avec moi mais il ne pensait pas que sa femme allait m'accepter chez eux. J'étais un peu angoissée mais je me suis dit que Warui saurait quoi dire face à sa mère. Avant de me présenter devant la jarl, elle m'a emmenée aux bains. Je n'aime pas prendre des bains mais j'en avais tellement besoin. L'eau était chaude, ça m'a fait du bien ! Warui m'a parlé de sa mère, Dame Elleira. Elle est une redoutable guerrière et une jarl très respectée. Sa fille l'admire plus que tout et ça s'entendait.

Une fois habillée, j'ai suivi Warui jusqu'à la salle à manger. On a hésité à entrer mais il le fallait bien. J'ai salué Elleira comme il se doit. Moi qui m'attendais à être jetée dehors, j'ai été accueillie comme une invitée et je me suis installée à leur table. Elleira a annoncé que ses scouts ont trouvé Ennedor et qui l'ont enterré. Ils savaient qu'il y avait une deuxième personne, mais ils ne l'ont pas trouvé. J'ai révélé que cette personne, c'était moi. À pars Warui, personne n'a été surpris. Elleira a déclaré que la sécurité a été renforcée car les drows ne traînaient pas par ici. Elle m'a ensuite demandé ce que je voulais faire. Une chose était sûre : je ne voulais pas partir ! Je ne leur ai pas parlé des prêtresses qui se sont occupées de moi. Pour eux, je suis orpheline. Après tout, c'est la vérité, non ? Et là, Surric a annoncé que je serai l'écuyère de Warui !

Amy, c'est merveilleux ! Je vais entretenir l'équipement de ma nouvelle amie et soigner son dragon ! Je vais aussi aider Surric aux étables et j'aurai mon propre dragon ! J'ai toujours rêvé d'être Dragonnière et mon rêve se réalise ! Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse ! Mais Elleira a dit qu'on avait jusqu'à demain soir pour y réfléchir. Pour Warui et moi, la décision était déjà prise : c'est oui !

J'ai suivi Warui jusqu'à sa chambre où les domestiques ont installé un lit pour moi. On s'est couchées et Warui m'a souhaité une bonne nuit en m'appelant "Siiko Sytha". Oh, c'est merveilleux ! Elle me considère déjà comme un membre de sa famille ! Amy, j'ai enfin une famille et surtout, une grande sœur et une nouvelle amie !

Je t'ai tout dit et je dois te laisser. Warui se réveille et Loke est déjà levé. Je n'ai pas envie qu'il croque dans mon journal. Allez, à la prochaine, Amy !


Le sujet en question : Des empreintes dans la neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal de Siiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Journal intime-
Sauter vers: