Dans un monde de technologie et de magie, la course à la suprématie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Axarya, déesse de la Colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siiko
Fille adoptive du clan Sytha
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 24

MessageSujet: Axarya, déesse de la Colère   Dim 1 Oct - 14:38

Axarya


Apparences :
Axarya a différentes formes selon les peuples mais nous retiendrons celles-ci :

Chez les Faryd : une renarde à trois queues. Son pelage de velours noir brille d'une lueur argentée. On aurait presque envie de la caresser si elle ne possédait pas d'effrayants crocs pointus comme des épées. Dans ses yeux d'ocre brûle une flamme de rage intense. Plus Axarya grandissant, plus son regard devenait insoutenable, comme s'il consumait votre âme. Au nombre de ses queues, Axarya était jeune. La mort l'a emportée bien avant que la quatrième apparaisse. Bien avant son changement de personnalité, son poil était d'un bleu acier parsemé de mèches jaune.

Sur le continent d'Irracya et les Anges : Axarya est une déesse aux ailes noires. Selon les humains, les elfes et les drows, elle aurait gardé ses couleurs acier et jaunes dans ses cheveux. Ses yeux ne changent pas des représentations de Syab et gardent cette éternelle flamme de colère.

Chez les Nains, les Orcs et les Yoriis : Axarya est une renarde géante. Là encore, ses poils ne sont pas argentés. Les Nains la voient comme une déesse de feu. Leurs très rares gravures la représentent en train de brûler des forêts ou sur une terre de feu.

Chez les Dragons : Axarya est une dragonne aux écailles bleu acier. Sa queue et sa crinière brûlent d'un feu jaune éblouissant. Des larmes de lave coulent de ses yeux d'ocre.

Personnalité :
Nous parlons peu d'Axarya dans le monde de Féia mais quand nous l'évoquons, nous retenons son caractère sanguinaire. Dotée d'une rage destructrice, Axarya n'était pas la déesse de la Colère pour rien. Ses sentiments de violence se répandaient dans les cœurs des mortels et les manipulaient à leur guise. Sans pitié, il était impossible de la raisonner et courrait après la vengeance jusqu'à ce que celle-ci soit accomplie.

Mais la Secte des Dieux disparus connaît l'autre facette de sa personnalité : celle d'une âme blessée. Axarya était une enfant en manque d'affection qui s'est sentie délaissée, que ce soit par sa famille ou par ses camarades. Cette blessure l'a poussée à offrir toute sa haine aux autres et son chagrin a nourri une colère qui jamais ne s'est calmée. En dehors de sa rage, Axarya était une déesse passionnée par le chant et la danse, deux arts dans lesquels elle aimait s'y réfugier.

Histoire :
Axarya était la fille de la déesse Arielle, personnification de la maternité et de la fertilité. Son enfance aurait sans doute été plus paisible si elle n'était pas la sœur jumelle d'Azera. Toute petite déjà, Axarya ne supportait pas de devoir partager sa mère. Elle montrait les crocs à sa sœur qui demandait sans cesse de l'affection et prenait beaucoup trop de place dans le cœur de leur mère. Axarya s'était alors éloignée de sa famille et chercha refuge auprès des autres. Après avoir été rejetée de nombreuses fois, elle se tourna vers Warui. Transformée en monstre, la déesse de la Liberté la corrompit. Axarya devint une bête sanguinaire, prête à massacrer tous ceux qui se trouvaient sur son passage. On l'appela la déesse de la Colère. Son dernier acte de destruction fut contre Amaëna, après que les elfes aient tenté de la capturer. Folle de rage, Axarya brûla une partie de la forêt, qui aurait disparu si sa jumelle n'était pas intervenue. Un combat chaotique s'engagea entre les deux sœurs, ravageant le continent durant des années. Mais Azera lui porta finalement un coup fatal. Elle amena le corps d'Axarya à sa mère qui fut inconsolable depuis ce jour. Axarya fut réduite en poussière dans les bras d'Arielle et ses cendres furent répandues sur le continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Axarya, déesse de la Colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère.
» Loominëi , la déesse du destin.
» La colère d'un père
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]
» La colère de Guy Boucher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Panthéon-
Sauter vers: