Dans un monde de technologie et de magie, le course à la suprémacie est enclenchée. Quel camp choisirez-vous?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dresla, déesse de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin



Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 27

MessageSujet: Dresla, déesse de la magie   Mar 16 Aoû - 11:21

Dresla


Apparence :
La forme originale de Dresla est celle d'un renard bleu à neuf queues et aux yeux violets. Elle ressemble aux renards de Syab avec une fourrure un peu moins épaisse. En forme Faryd, elle est grande de près de deux mètres, avec un ventre beige, le reste ne change pas. Elle a une longue chevelure noire légèrement ondulée qu'elle laisse libre. Elle est souvent vêtue d'une simple robe blanche dont l'apparence varie selon son humeur. En forme humaine et naine, elle garde ses yeux violets, ses cheveux noirs ainsi que sa robe. Bien qu'elle puisse modifier son apparence de façon beaucoup plus drastique, elle aime rester simple. Elle est manchot, il lui manque son bras droit depuis que sa fille Warui lui arraché en combat.

Personnalité :
Dresla est une déesse douce. Maîtresse de la magie, rien ne lui fait plus plaisir que de voir de nouveaux sorts être mis au point, de jeunes magiciens maîtriser leur art, des ingénieur qui combinent magie et technologie ensembles. Elle a une aversion envers les mortels qui cherchent à pervertir la magie et la soumettre à leur idéaux, les punissant souvent de façon indirecte. Elle a moins de rancune envers les êtres qui n'emploient pas la magie et ne la voir pas nécessaire mais elle grince des dents quand même, la magie faisant partie intégrale du monde, ce qui pousse à une rivalité entre elle et Stryfe. Bien qu'elle ne déteste pas le jeune dieu, elle n'est pas d'accord avec toutes ses idées.

Histoire :
Dresla est parmi les divinités les plus anciennes de Féia, ayant participé à sa création. Elle imprégna le monde sa magie et bientôt les créatures y vivant furent capable de s'en servir. Elle donna aux mortels ses préceptes sur l'utilisation de cette source de pouvoir et retourna dans son domaine divin, observant comment les gens se servaient de son cadeaux. S'ils ne la respectaient pas, elle envoyait ses messager ou des héros terrasser les mécréants. Elle se souvient du temps ou parmi les dieux il y avait encore les dieux des elfes et la chute de ceux-ci aux mains de Lolthéa qui s'enfuit dans le Daemonium avec ses disciples devenu les Drows. Avant que la technologie n'avance au point de devenir commune, elle donna naissance à Warui qui devint la déesse de la liberté. Malheureusement, celle-ci prit son titre au pied de la lettre et s'en prit à coeur joie avant d'entendre la raison mais pas avant de commettre un acte qui la laissa marquée. Lors des Croisades, Dresla surveillait le mortel Stryfe et son armée d'humains anti-magie et lorsque celui-ci transcenda son enveloppe mortelle, lui fit très vite savoir sa position et sa puissance. Le temps fit en sorte que les deux se respectent sans que leurs vénérateurs ne cessent de se taper dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feia.forumrpg.org
 
Dresla, déesse de la magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Féia, terres de conflits et de passion :: Présentation :: Le Monde de Féia :: Panthéon-
Sauter vers: